L’expérience de la ségrégation

Bonjour, ayant grandi dans un milieu populaire, j’ai eu l’impression de découvrir un autre univers en débarquant en classe préparatoire: non seulement, je découvrais que d’autres personnes existaient, mais surtout qu’elles avaient elles-mêmes grandi dans un univers totalement clos! Disons pour faire simple que les amis que je me suis fait là-bas retrouvaient en prépa 90% de leurs amis de lycée, tandis que je n’en retrouvais aucun, qu’ils étaient catholiques à 90% alors que je n’avais jusque-là jamais rencontré de personne se revendiquant du catholicisme, qu’ils étaient enfants de cadres à 90% alors que je n’avais jamais rencontré d’enfants de cadres avant cela! Je crois qu’un des plus grands combats aujourd’hui est de faire comprendre que la mixité sociale est un bienfait pour tout le monde, et pas seulement pour les plus défavorisés. Malheureusement, la ségrégation est devenu une revendication officielle, ça ne choque plus personne aujourd’hui de déclarer qu’on a changé son enfant d’école pour lui éviter « de mauvaises influences »…Alors, quand Manuel Valls parle d' »apartheid », je crois qu’il y a une sérieuse part de vérité dans tout ça…à ceci près que ce n’est pas une ségrégation seulement organisée par la classe politique, mais aussi approuvée par une très large partie de nos concitoyens! Bon courage pour faire entendre un peu d’humanité et de tolérance dans tout cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>