« jeunes sortants » de l’ASE

La question des jeunes majeurs sortant de l’ASE se pose avec une acuité particulière et grandissante eu égard au désengagement de l’Etat (pjj) et des CG qui revoient à la baisse leurs contrats jeunes majeurs.
De ce fait, il semble nécessaire de repenser totalement l’accompagnement de ces jeunes, en » décrochant de l’ASE », mais en prévoyant un accompagnement spécifique, le temps nécessaire pour assurer la transition vers le droit commun. L’idée est de ne pas considérer ces jeunes à part, mais en même temps de leur garantir un soutien approprié compte tenu de leur situation particulière. Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>